Café littéraire 2021 : Girolamo Santocono et Lorenzo Morello…

…nous parlent d’une immigration italienne qui aujourd’hui fête son 75eme anniversaire… En collaboration avec le Centre Culturel de Fontaine-l’Evêque et avec le soutien de la Province du Hainaut.

Christine Mordant anime la rencontre
Lorenzo Morello pour le « Silence est Italien » sorti aux éditions Poussière de Lune et Nathalie Marcon son éditrice.
Le livre : Sur le chemin de l’hôpital où le roi du silence vit ses dernières heures, Angelo se souvient de son enfance comme d’une blessure mal cicatrisée, aux conséquences tenaces. À la lumière du secret que sa tante Ada vient de lui révéler, A la lumière du secret que sa tante Ada vient de lui révéler, il revisite l’histoire, celle d’une famille d’immigrés italiens, fraîchement dépouillée de ses zones d’ombre. Parviendra-t-il, au terme de cette incursion douce-amère, à faire parler son père, cet homme devant qui lui-même se tait depuis tant d’années ? Mais surtout, arrivera-t-il à temps pour enterrer la hache d’une guerre injustement déclarée ?
Girolamo Santocono pour « Rue des Italiens »
L’auteur avec toute la gouaille qui le caractérise nous amène à la rencontre – peut-on parler de noces ? -truculentes de deux cultures dans un langage libérateur et rempli d’humour ou quand romance napolitaine rime avec la grisaille du coron.
Le club de lecture était de sortie ce dimanche 08 mars 2020 à la foire du livre de Bruxelles

Ce mercredi 23 octobre Emmanuelle Eeckhout et Emile Jadoul (présentés par Christine Mordant) sont venus partager leurs œuvres et leur passion pour la littérature Jeunesse devant une assemblée tout autant conquise que studieuse et intéressée. Les membres du Club de Lecture n’ont pas été en reste au niveau des questions. Une très belle soirée.

Bel échange autour de la poésie : au club de lecture, en plus de profiter du jardin jouxtant la bibliothèque de Leernes, nous recevions ce samedi 29 juin l’auteur, poète, animateur et critique, Eric Allard venu se fondre à nous l’espace de quelques mots. Un moment aussi plaisant qu’intéressant où chaleur rimait avec convivialité. Et merci à Michelle pour les bons gâteaux.

Lors du Club de lecture du samedi 29 juin 2019 dont le sujet sera la poésie contemporaine belge, l’auteur, poète, critique et animateur Eric Allard, nous fera l’honneur de se joindre à nos lectures. Il commentera nos étonnements et nous le découvrirons pas à mots, au fil des livres – les siens et ceux d’autres poètes – choisis par les membres du club.

Né en 1959, un jour de carnaval, à Charleroi où il réside et travaille en tant que professeur de mathématiques et de physique.
Co-animateur d’une revue littéraire pendant de nombreuses années, il gère depuis 2009 un blog-notes littéraire, Les Belles Phrases (https://lesbellesphrases264473161.wordpress.com/ ), qui fait la part belle aux chroniques de livres, aidé en cela par des chroniqueurs (Philippe Leuckx, Denis Billamboz, Nathalie Delhaye, Philippe Remy-Wilkin, Julien-Paul Remy, Lucia Santoro, Paul Guiot et Daniel Charneux), ainsi qu’à ses textes courts (contes brefs, aphorismes et poésie). En mai dernier, le blog comptait quelque 650 000 visites.

Publications : Deux livrets de critique littéraire au Service du Livre luxembourgeois (consacrés à Nicole Malinconi et Alexandre Millon), Penchants retors (Microbe, 2004, puis version augmentée chez Gros textes, 2009), Les corbeaux brûlés (Ed. du Cygne, 2009), Les lièvres de jade (avec Denys-Louis Colaux, Ed. Jacques Flament, 2015), Les Ecrivains nuisent gravement à la littérature (Cactus Inébranlable, 2017). Figure dans l’anthologie de l’aphorisme : Belgique, terre d’aphorismes de Michel Delhalle (Cactus Inébranlable, 2018).

Des publications en revue et des participations à quelques ouvrages collectifs dont des recueils de textes parus chez J. Flament en 2017 et Assortiment de crudités au Cactus Inébranlable (2011). Plusieurs préfaces à des recueils d’amis auteurs.